cyril Baïze OKWIDE
cyril Baïze OKWIDE

Le 1er décembre 2014.
 

Quelles sont les tendances du marché et comment s’y positionne OKWIDE ?

Le contexte économique est incertain : une saison avec une météo chaotique qui plus est sur un secteur extrêmement concurrentiel. A mon sens, la seule solution est de tenir les promesses que nous faisons à nos clients !

Depuis 25 ans nous avons pris le parti de nous spécialiser dans la production et l’expertise d’organisation d’activités ludiques et sportives, ce pari devient payant dés lors que le marché se tend.

OKWIDE évolue dans un environnement concurrentiel très élevé puisque nous ne comptons pas moins de 55 463 concurrents en France (gestionnaires d’activité), 966 concurrents directs dans le seul département du VAR.

Quelles actions mènent OKWIDE  pour se démarquer ?

Nous voulons et revendiquons être différent, ça fait un peu discours partis politiques mais c’est une promesse que nous tenons, nous !...

OKWIDE est le seul acteur du sud-est  de la France à posséder ses propres sites de production multi activités au delà des sites privés chez nos clients tels que Club Med.

OKWIDE gère 90% de sa production en propre, cette différence fondamentale nous permet une énorme flexibilité et une grande capacité d’adaptation pour nos clients.

La production est notre expertise absolue qui nous permet de proposer des programmes, des activités et des sites différents.

Le service client au cœur de notre stratégie, oui c’est vrai nos prestations sont un peu plus chères (quoi que !) mais c’est parce que nous mettons plus de moyens dans nos prestations et dans nos organisations.

Dans ce contexte particulier, nos clients n’ont pas les moyens de se tromper, nous devons leur offrir le meilleur de nous même et essayer de faire plus que nos promesses !  Nous sommes une entreprise de SERVICES, cette notion doit être exacerbée dans une période économiquement tendue, ce sera notre grande différence et notre engagement.

Quel bilan tirer de 2014 ?

Un hiver de tourisme d’affaires en pilotage à vue dans un épais brouillard !! Et un été en progression sur nos sites de production avec un très bon taux de fidélisation et de satisfaction et une baisse d’activités beaucoup moins significative que le reste du secteur tourisme et de l’hôtellerie. Bref une stratégie opérationnelle et marketing payante qui nous conforte dans notre développement sur les 2 segments BtoC et BtoB

L'éthique environnementale chez OKWIDE ?!

Oui, c’est vrai, ça fait un peu discours de Princesse, mais on essaie de laisser les sites dans un meilleur état que celui dans lequel on les a trouvés en tous les cas pas moins bien !..                                                                   Nous essayons de travailler de la façon la plus intelligente possible. Cela  fait partie de notre idéologie pour devenir une vraie entreprise responsable, une entreprise qui aurait un impact positif sur notre environnement naturel qui n’est rien d’autre que notre outil de travail !!

L’éthique sociale chez OKWIDE ?!

Créateur de cette entreprise, j’essaye de faire partager du mieux que je peux cette aventure qu’est OKWIDE. Bien sûr ce n’est pas simple tous les jours mais finalement comme tout le monde ! L’objectif est que ça le soit le plus possible.

L’entreprise du XXe siècle sera sociale (ou ne sera pas), est un ouvrage que je vous recommande aux éditions « rue de l’échiquier ».

Ce qui est à retenir ce n’est pas qu’il faille gagner de l’argent ; car c’est un des objectifs majeurs d’une entreprise.  Gagner de l’argent ce n’est pas sale ou péjoratif. Tout dépend de  comment et de ce que l’on en fait !  Depuis toujours nos bénéfices sont soit réinvestis dans notre développement indispensable pour exister et créer des emplois, soit redistribués entre les salariés.

Une entreprise au même titre qu’un particulier doit contribuer solidairement à l’équilibre de notre société.                                                                 Nous pourrions dégager plus de bénéfices, si nous avions moins de charges liées moins d’investissements dans notre développement (matériel et humain). Il s’agit d’un équilibre précaire spécifique aux entreprises entre risques financiers, développement, recherche de bénéfices et épanouissement humain.

J’ai décidé d’être heureux car c’est bon pour la santé a dit Voltaire !             Nous venons de déménager notre centre administratif dans un environnement incroyable, une grande maison avec une grande cour intérieur, tout ça juste pour nous !!! On va y aménager des salons extérieurs pour phosphorer, philosopher se reposer et rêver pour nos clients !!!

Est ce que les OKWIDER aime OKWIDE, demandez leur !!! 

Laisser un commentaire